Mettre la transparence sur la plaque d’induction et la vitrocéramique

Depuis quelque temps, chaque famille adopte une plaque d’induction. La sécurité des personnes qui l’utilise fait le privilège des plaques, mais aussi cette cuisson bien précise de chaque recette que nous concoctons. La vitrocéramique est une innovation récente et il est déjà en train de dominer le marché.

Faisons le battle entre ces deux produits sur cet article.

Une touche de cuisson à la plaque d’induction

Ces deux choses sont présentes quand on mange un plat cuit sous la plaque d’induction. La raison à cela est simple, la plaque réchauffe directement le contenu et non la marmite. À cela s’ajoute le second avantage de se sentir en sécurité, car la marmite n’est pas chauffante, donc pas de risque de brûlure. On peut aussi programmer la température de la plaque à notre guise. Certaines plaques disposent une option arrêt automatique. Il suffit de nicher sur les bonnes adresses en ligne et de trouver la poêle a induction de vos rêves.

 

Un look design avec la plaque vitrocéramique

Le concept de cuisson est pareil que celui à l’induction sauf que l’on ne peut pas régler la température de la plaque, d’où la cuisson reste lente. Le design est un peu plus architectural que les plaques d’induction, ce qui fait sa beauté dans la salle de cuisine. Un appareil très facile à manipuler, à nettoyer et exposé à un meilleur prix. Le seul hic est que plus c’est long, plus il consomme.

Quand on mange, deux choses sont à apprécier : le goût et la saveur. Oui, c’est vraiment très différent, mais le goût prend sens à l’appréciation de l’aliment, bon ou mauvais. Tandis que la saveur touche à chaque élément qui constitue ce plat, la texture de la présentation et la sensation de la langue durant la dégustation. 

Ces deux éléments sont très importants quand on mange. Le reste est une question de savoir vivre ou bien d’habitude et même des caprices, pourquoi pas !

Related Post