Le dress code à la table des Français

Les Français ont une façon spécifique de recevoir ses convives, surtout durant la fête de la Saint Sylvestre. Une salle parfaitement décorée, les tables prêtes à accueillir les convives avec cette touche de courtoisie que l’on peut sentir jusqu’à la présentation des couverts.

Se mélanger dans l’univers aristocratique

Se tenir à table est une discipline tout le monde doit connaître. C’est une coutume que les Français ne doivent jamais oublier et même si aujourd’hui, il est très rare que la famille se retrouve au complet à table, cette rencontre est donc un instant précieux qu’aucun membre de la famille ne se doit d’être présent. La table est placée au milieu de la salle, que cela soit une grande table où tout le monde est réuni. Une table bien garnie et décorée par de nouveaux vaisseliers telle que celle exposée sur https://magazine-economie.fr/genevieve-lethu-opefid-intermarche-sur-genevievelethu-opefid-fr.html. La vaisselle et l’art de dresser la table, sont des éléments nécessaires dans la réception à domicile. L’argenterie, les verres en cristaux permettent de montrer les titres de noblesses d’une famille.

Les us et coutumes du savoir recevoir à la française

 Dans les anciens temps, nombreuses étaient les règles à respecter dans l’art de recevoir, effectivement les enfants par exemple n’étaient pas admis à table, juste parce qu’ils dérangeaient les grands dans leurs soupers.

Jadis, les hommes attendaient les femmes dans la salle de réception. Ils se levaient quand les dames arrivaient pour leur faire le baise main. Ils tiraient ensuite la chaise de ces dames pour qu’elles puissent prendre place aisément sur la table.
Ce sont les propriétaires de la maison qui avaient l’autorisation de s’asseoir les premiers, le père de famille du côté droit de la table et la maman à son opposé. L’ainé se place à droite de son père, et sa fille à sa gauche. Les autres enfants se suivent et de préférence la belle maman et la belle fille sont à côté de la maman. 

Pour respecter tout le monde à table, pas de plaisanteries, pas de grossièreté, ne jamais utiliser le mot « moi » à table. Les aristocrates préfèrent parler de sujet d’actualité, du travail et du projet d’avenir et de la fondation d’œuvre de bienfaisance.

Enfin, il y a une grande élégance à table française, et c’est vraiment cette culture que notre chère Geneviève Lethu a évoquée dans sa sélection de vaisselle moderne.

Related Post